—2015.07.30

Entretien avec Jananne Al-Ani, N°59 Multitudes

Cet entretien met en relief tant les aspects autobiographiques que les questions qu’adresse cette artiste basée à Londres dans ses derniers travaux.

Cette conversation nous introduit aux prochains projets conduits par l’artsite, et notament à l’occasion de sa participation au projet « Traces of War », co-curated entre Vivienne Jabri, director of Research et Cécile Bourne-Farrell, independent curator. Se projet doit se tenir durant l’automne 2016, aux Inigo Rooms, Sommerset House, pour King’s College War studies Research Department.

http://www.multitudes.net/category/…

Jananne Al-Ani
Artiste née en Irak, vit et travaille à Londres. Expositions personnelles à la Hayward Gallery Project Space, Londres, au Beirut Art Center, Liban, et à la Smithsonian Institution, Washington DC. Elle a participé à la 13e biennale d’Istanbul, à la 18e biennale de Sydney, et la 54e biennale de Venise. Ses œuvres sont visibles dans les collections de la Tate Gallery, le Centre Georges Pompidou, SFMOMA, le Mori Art Museum et Darat al Funun. Une nouvelle commission intitulée «  Traces of War  » est en cours avec le War Studies Department de King’s, qui sera montrée à l’Inigo Rooms de Somerset House à l’automne 2016.

Cécile Bourne Farrell | 10 Camden Square NW1 9UY London | T. 07949959726 | cecile.bourne@orange.fr